SFR Presse
Le Figaro
24 septembre 2018

Ces ballets contemporains si classiques

DANSE Plusieurs œuvres modernes, adulées depuis leur création, entrent au répertoire de compagnies nationales. Une façon de les pérenniser tout en satisfaisant le public.

Ariane Bavelier

4 min

Ariane Bavelier
Ariane Bavelier

Pas de classiques cette rentrée dans les compagnies nationales de danse. L’Opéra de Paris ouvre avec Decadance d’Ohad Naharin et le ballet de Bordeaux avec Blanche-Neige d’Angelin Preljocaj, qui entrent à leur répertoire, tandis que le Ballet de Lyon reprend au Théâtre des Champs-Élysées Cendrillon de Maguy Marin. Il n’y a guère que le ballet de Toulouse qui mise sur le tutu et les pointes pour un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :