SFR Presse
Le Figaro
10 janvier 2019

« Angela la rigueur » de retour à Athènes

Conspuée il y a cinq ans, la chancelière allemande soutient les efforts du premier ministre grec Alexis Tsipras.

Alexia Kefalas

3 min

Alexia Kefalas
Alexia Kefalas

ZONE EURO Il y a bien longtemps que le centre d’Athènes n’avait pas été autant quadrillé. Quelque 2 000 policiers en faction, plusieurs stations de métro fermées et une interdiction de manifester. La capitale grecque était placée jeudi sous haute surveillance pour accueillir Angela Merkel, provoquant une circulation infernale et la colère des Grecs. Il faut remonter à 2012, ou encore 2014, soit le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :