SFR Presse

Chloroquine, la déception

L’utilisation de cet antipaludéen et de son dérivé chez les malades du Covid-19 augmente le risque de décès et de troubles cardiaques, confirment les auteurs d’une vaste étude publiée hier.

I.P.,F.M.

3 min

I.P.,F.M.
I.P.,F.M.

Voilà des conclusions qui ne devraient guère satisfaire le  professeur Raoult et ses soutiens. Une vaste étude publiée hier dans la très sérieuse revue scientifique « The Lancet » montre que, pour soigner le Covid-19, l’usage de la chloroquine ou de  l’hydroxychloroquine — molécules chères à l’infectiologue marseillais, que nous avons tenté hier soir de joindre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :