SFR Presse
Le Figaro
25 juin 2020

ADP : la privatisation n’est plus d’actualité

N/A

1 min

1 like

C’était le sujet politique de 2019. La mise en vente des 50,6 % d’ADP détenus par l’État. Avec des opposants cherchant à réunir 4,5 millions de signatures pour lancer un référendum. Ils n’y sont pas parvenus. Mais la crise sanitaire, qui a réduit le trafic aérien à néant, et la crise économique qu’elle a provoquée, ont eu raison de ce projet. Il n’est pas abandonné, comme l’a précisé Bruno Le Mai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :