SFR Presse
Le Figaro
5 septembre 2018

Retenue à la source : la solution généreuse mais imparfaite des crédits d’impôts

L’exécutif a décidé de doubler l’acompte de crédit d’impôt aux particuliers pour ne pas qu’ils y perdent avec la réforme. Ce qui n’est pas sans effet pervers.

Guillaume Guichard (lefigaro.fr)

3 min

2 likes

Guillaume Guichard (lefigaro.fr)
Guillaume Guichard (lefigaro.fr)

FISCALITÉ Les contribuables ne devront pas y perdre avec le passage, en janvier prochain, au prélèvement à la source. Pour s’en assurer, Emmanuel Macron a demandé quelques ajustements supplémentaires en faveur des ménages, en particulier ceux bénéficiant de crédits d’impôts. Ces derniers toucheront finalement, par chèque ou virement, un acompte de 60 % le 15 janvier au titre des crédits d’impôts,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :