SFR Presse
Sciences et Avenir
25 mars 2020

Les programmeurs ne sont pas forcément des matheux

1 min

INFORMATIQUE Un individu doué en informatique est forcément bon en maths... Cette idée reçue vient d'être contredite par des chercheurs américains qui ont étudié 40 adultes apprenant à coder en Python, un langage de programmation courant. Résultat : ce sont les forts en langues et non en maths qui ont progressé avec le plus de facilités. H. R. SOURCE : CHANTEL PRAT, UNIVERSITÉ DE WASHINGTON, SEATT

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :