SFR Presse
Var Matin
11 novembre 2018

Tour de force, Tour de Corse

1 min

Si on rit beaucoup cet hiver au Colbert, on chante aussi. Et quelle voix! Celle d’Antoine Ciosi. Le chanteur corse a vraiment vu décoller sa carrière en 1963 sous l’aile de Bruno Coquatrix et de Jacques Franchi qui, cette année-là, ont proposé au public parisien un festival consacré à la musique insulaire. Un déclic pour Antoine, qui participe à ce festival en interprétant Paese spentu. Alors qu’o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :