SFR Presse
Sud Ouest
28 juillet 2018

LE PIÉTON

1 min

devient aussi râleur qu’un automobiliste lambda face aux travaux d’été, nombreux en ville. Rue Nancel-Pénard , les voitures ne peuvent plus remonter jusqu’à Gambetta pour cause de travaux, certes, mais ce n’est pas beaucoup mieux à pieds, le trottoir de droite étant encombré de barrières et de panneaux au carrefour avec le cours d’Albret. Quantaupiétonqui s’égarerait du côté du Palais des sports,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :