SFR Presse

« Voir Notre-Dame est encore plus obligatoire »

Impossible pour les touristes, comme Steven, de ne pas venir prendre en photo la cathédrale meurtrie quand ils sont de passage dans la capitale.

Christine Mateus

2 min

Christine Mateus
Christine Mateus

« Nossa Senhora ! » Dans la langue natale d’Albina, cela signifie « Notre Dame », mais l’expression marque aussi la surprise en portugais. Quai de Montebello (Paris V e), hier, la quinquagénaire d’Aveiro (nord du Portugal) est  comme stoppée net par le choc face à l’ampleur des dégâts subis par la cathédrale. Elle n’est pas la seule. Ils sont nombreux à essayer de se frayer

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :