SFR Presse
Sud Ouest
28 décembre 2018

En 2019, l’art va réveiller le temple des Chartrons

DENIS LHERM,d.lherm@sudouest.fr

2 min

DENIS LHERM,d.lherm@sudouest.fr
DENIS LHERM,d.lherm@sudouest.fr

BORDEAUX Fermé au public depuis 1985, utilisé comme hangar par la mairie, le temple protestant accueillera bientôt l’artiste espagnol Gonzalo Borondo En s’engageant dans la rue Notre-Dame, on passe devant presque sans le voir. Le temple protestant des Chartrons est un bâtiment aveugle. Le promeneur un peu curieux remarque bien cet édifice imposant orné d’un portique à colonnade, mais il ne peut s’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :