SFR Presse

Le resquilleur quitte pour un procès

1 min

SAINT-PIERRE. Sans ticket dans le bus, ce jeune homme de 22 ans n’a pas apprécié de se faire contrôler, jeudi après-midi. Les agent de la Semittel ont alors fait appel aux policiers pour qu’ ils s’occupent de l’énervé. Ce Tamponnais a été placé en garde à vue, où il a redit qu’ il ne voyait pas pourquoi tout ce tintamarre pour 2 euros. Il sera jugé pour outrage et rébellion.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :