SFR Presse
Le Figaro
19 mai 2019

Une affaire exceptionnelle qui bouscule les spécialistes des soins palliatifs

Vincent Lambert va-t-il «mourir de soif» ? S’agit-il d’une euthanasie ? Pourquoi y a-t-il des réticences éthiques ? Le décryptage des médecins.

Agnès Leclair

3 min

« VINCENT LAMBERT va mourir de faim et de soif. » « C’est un assassinat. » Dans le débat public et sur les réseaux sociaux, les considérations sur l’affaire Vincent Lambert se résument souvent à des formules chocs. Les spécialistes des soins palliatifs, eux, même s’ils sont loin de tous partager le même point de vue, portent un regard plus nuancé sur cette affaire qui interroge leurs pratiques. « 

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :