SFR Presse
Libération
12 août 2019

La compagnie Aigle Azur voit son horizon bouché

En difficulté, le deuxième transporteur aérien français a été reçu lundi au ministère des Transports. Il pourrait se résoudre à vendre des créneaux à British Airways.

3 min

Sale temps pour Aigle Azur. Deuxième compagnie aérienne française derrière Air France, elle est aussi l’une des plus anciennes du pays, créée en 1946 par l’industriel Sylvain Floirat. La situation de ce transporteur, qui affiche des pertes financières ininterrompues depuis six ans, est suffisamment préoccupante pour que le ministère des Transports ait organisé, lundi, une réunion à son sujet. Le g

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :