SFR Presse
Le Parisien
1 décembre 2019

Un parfum de France flotte sur Tiffany

En s’offrant le mythique bijoutier new-yorkais, LVMH a mis la main sur un joyau de l’histoire américaine célébré au cinéma par Marilyn Monroe et Audrey Hepburn.

De Notre Correspondantmarc Chalametà New York

2 min

De Notre Correspondantmarc Chalametà New York
De Notre Correspondantmarc Chalametà New York

En achetant Tiffany, Bernard Arnault, le patron du groupe LVMH (propriétaire du groupe « les Echos » - « le Parisien ») s’est offert bien plus qu’une marque de luxe. La vénérable joaillerie américaine fondée par Charles Lewis Tiffany il y a cent quatre-vingt-deux ans appartient corps et âme à l’histoire des Etats-Unis. Lors de la guerre de Sécession, c’est Tiffany qui fournit à l’armée des Etats d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :