SFR Presse
Le Télégramme
16 mars 2019

Alger la blanche, noire de manifestants

1 min

Une foule impressionnante a manifesté dans le centre d’Alger (ci-contre), vendredi, contre la prolongation, sine die, de son mandat par le président Abdelaziz Bouteflika, au-delà du terme prévu. Il s’agissait du quatrième vendredi consécutif de contestation massive contre le chef de l’État algérien, qui a annoncé, lundi, le report de l’élection présidentielle prévue le 18 avril. « On voulait des é

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :