SFR Presse
Point de vue
20 mars 2019

Éternel Japon

1 min

Vêtu du traditionnel « korozen-nogoho », l’empereur Akihito du Japon s’est rendu au sanctuaire de Kashikodokoro au cœur du palais impérial de Tokyo pour annoncer à ses ancêtres sa décision et la date de son abdication. Par ce geste, il inaugure une série de rituels et cérémonies destinés à saluer tous ceux qui l’ont précédé, avant de transmettre le trône du Chrysanthème à son fils aîné, Naruhito,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :