SFR Presse
Le Figaro
6 janvier 2019

Avec l’âge, la peau perd ses cellules grasses

Cette modification du derme s’accompagne d’une moindre résistance aux infections.

Mascret, Damien

2 min

COSMÉTOLOGIE Avoir une peau de bébé à soixante ou soixante-dix ans, voilà de quoi en faire rêver certain(e)s. D’abord pour l’apparence mais aussi, et surtout, pour retrouver cette incroyable faculté à lutter contre les infections cutanées qu’a la peau des bébés. Des chercheurs de l’université de Californie en collaboration avec des scientifiques chinois (universités de Xiamen et de Nanjing) pense

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :