SFR Presse
Nice Matin
19 mai 2020

« Maintenant la cour est séparée en deux »

1 min

Lovely-Kate, élève en 6e Devant l’entrée du collège Jules Verne à Cagnes-sur-Mer, Lovely-Kate attendait l’ouverture des grilles, à un mètre de sa copine Lina. « Ça fait du bien de prendre l’air et de ne plus être enfermée. Il y a moins de monde que d’habitude. Tous nos amis ne sont pas forcément retournés en cours. Et puis, maintenant la cour est séparée en deux. On a fait deux heures de sport ce

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :