SFR Presse
Le Figaro
1 août 2019

Le RN divisé sur sa stratégie dans la capitale

Charles Sapin

1 min

« Une fausse bonne idée. » Au sein du parti à la flamme, de plus en plus de voix s’élèvent contre le soutien à Paris de la tête de liste « Aimer Paris », Serge Federbusch. La stratégie, inédite pour le RN, de rallier une candidature extérieure dans la capitale pour les municipales fait tiquer. Mais pas tant que la personnalité de ce magistrat libéral de 58 ans, issu de la « droite hors les murs ».

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :