SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

Les opérateurs de paris misent gros sur l’évènement

Jean-Yves Guérin

2 min

Un tournoi comme ils les aiment. Alors que la Coupe du monde débute à peine, les opérateurs de paris sportifs en ligne sont persuadés qu’ils vont faire de bonnes affaires à l’occasion de cette compétition. « La profession escompte 200 millions d’euros de mises contre 140 millions lors de l’Euro 2016 », glisse Samuel Loiseau, directeur marketing du PMU, un outsider dans les paris sportifs sur le W

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :