SFR Presse
La Provence
19 mai 2019

Une très vénéneuse "Dame aux camélias"

G.G.

2 min

G.G.
G.G.

ON A VU La suffocante version d’Arthur Nauzyciel de la pièce d’Alexandre Dumas fils était à La Criée Persiste, après les presque trois heures de la version oppressante de cette Dame aux camélias, l’affolante beauté de quelques scènes. Une splendeur fatale comme celle de Marguerite Gautier, cette courtisane, comme on disait à l’époque du Second Empire - aujourd’hui on dirait prostituée -, célébrée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :