SFR Presse
L'Indépendant
15 septembre 2018

7 et 11 ans de prison et un acquittement

1 min

Deux ex-skinheads impliqués dans la mort du militant antifasciste Clément Méric, tué lors d’une rixe en 2013, ont été condamnés hier à des peines de 7 et 11 ans de prison par la cour d’assises de Paris, qui a acquitté un troisième accusé. La peine la plus lourde a été infligée à Esteban Morillo, qui avait reconnu être l’auteur des coups mortels. Samuel Dufour, reconnu coupable de port d’arme -un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :