SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

Une Renaissance au XVIIIe siècle

Portrait d’un historien d’art d’exception : Johann Winckelmann, Allemand des Lumières émerveillé par l’Antiquité grecque, précurseur de l’archéologie moderne et père fondateur du néoclassicisme.

Eric Biétry-Rivierre

2 min

Eric Biétry-Rivierre
Eric Biétry-Rivierre

SAMEDI 16 JUIN SUR ARTE C’est à cause de lui si nous croyons, à tort, qu’à l’origine la statuaire et l’architecture antiques étaient blanches. Né le 9 décembre 1717, l’Allemand Johann Winckelmann aura, au tournant de son siècle et alors que son monde baroque use et abuse des fioritures et du rococo, considérablement revitalisé le modèle grec. En promouvant avec lui l’idée que toute grandeur est si

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :