SFR Presse
Libération
11 septembre 2018

821millions

1 min

C’est le nombre d’humains qui ont souffert de la faim en 2017, selon un rapport publié mardi par cinq agences des Nations unies. Pour la troisième année, le nombre de personnes en état de manque chronique de nourriture est en hausse, alors qu’il avait tendance à reculer auparavant. La multiplication des pics de température et d’aléas comme les inondations ou les sécheresses sont l’une des «causes

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :