SFR Presse
Le Figaro
13 juin 2019

Jean-Paul Béchu, le passeur d’espérance Jean-Paul Béchu, le passeur d’espérance Jean-Paul Béchu, le passeur d’espérance Jean-Paul Béchu, le passeur d’espérance Jean-Paul Béchu, le passeur d’espérance

SUCCÈS  Enfant abandonné, ce chef d’entreprise a fini par découvrir l’incroyable secret de ses origines. Sa quête l’a conduit à venir en aide aux enfants et aux jeunes en difficulté grâce à son fonds  de dotation Esperancia.

Léa Lucas

22 min

Léa Lucas
Léa Lucas

«J’étais peut-être prédestiné à ce succès, confie Jean-Paul Béchu, mais j’ai commencé ma vie abandonné à l’âge d’un an et demi, né d’un père inconnu.» Il a vu le jour en 1957 et jusqu’à ses trois ans et demi, il est ballotté de famille en famille d’accueil avant de trouver des parents d’adoption. Il devient un adolescent très turbulent, qui s’interroge sur ses origines, mal à l’aise dans son nouv

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :