SFR Presse
Nice Matin
26 août 2018

Le VSJB sombre

L. H.

1 min

Si, sur la physionomie de la rencontre, les Azuréens auraient pu ambitionner un meilleur résultat, les hommes de Stéphane Martino se sont effondrés en fin de match. « Il faut féliciter Aubagne qui s’est montré solide et bien en place. J’ai été surpris par la naïveté et le manque d’agressivité de mon équipe », soulignait l’entraîneur azuréen. C’est à la demi-heure de jeu, après un long round d’obse

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :