SFR Presse

Saint-Leu refuse de payer 33 000 euros au TCO

1 min

CONSEIL MUNICIPAL. C'est assez rare pour le souligner. Une commune s'oppose à son intercommunalité. Le TCO réclame en effet 33 000 euros à Saint-Leu dans le cadre du transfert de compétence de la Gemapi, qui permet notamment d'engager des travaux contre les inondations. Aux yeux de Saint-Leu, il n'y a aucune raison de payer, puisque la ville n'a jamais rien transféré faute d'avoir possédé un servi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :