SFR Presse
Le Télégramme
21 août 2019

Paris-Brest-Paris. Les « zombies » du centre-Bretagne

3 min

Alors que les plus rapides avaient déjà franchi la ligne d’arrivée, mardi après-midi, la plupart des randonneurs du Paris-Brest-Paris peinaient à boucler la moitié du trajet, en centre-Bretagne. Entre un tampon au point de contrôle, une sieste et quelques cuillères de taboulé, ceux qui n’avaient pas (encore) abandonné racontaient comment ils tentaient d’aller au bout de l’épreuve. Avant d’y retour

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :