SFR Presse

L’appel à la prudence du maire

E. M

1 min

E. M
E. M

Assis à son bureau, Bernard Morilleau a l’air sonné. « J’en peux plus, confie le maire (divers gauche) de Sainte-Pazanne. Les interviews, ça n’arrête pas. Je ne sais même pas si on arrivera à caser tout le monde dans la salle lors de la réunion. » Il marque une pause. « Vous êtes qui, vous déjà ? » Il faut dire que depuis une semaine, Sainte-Pazanne n’est plus seulement connue pour son clocher de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :