SFR Presse
L'Indépendant
16 mars 2019

Joa casino : la reconnaissance de l’engagement d’Antoine

Vé. P.

1 min

Vé. P.
Vé. P.

Il connaît les moindres recoins du Casino, il y travaille depuis 1993. Antoine Hernandez se souvient : « Ce sont les fondateurs de l’établissement, les frères Molens qui m’ont embauché en 1993. J’étais électromécanicien, en support technique pour les machines à sous, qui commençaient à faire leur entrée ». Lorsque Moliflor reprend l’établissement, il devient contrôleur et membre du comité de direc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :