SFR Presse

Le chirurgien face à ses accusateurs

Le médecin de Grenoble, qui est suspendu, attaque ses anciens patients pour diffamation.

De Notre Correspondant Serge Pueyoà Grenoble

2 min

Le chirurgien grenoblois suspendu pour dix-huit mois par le Conseil de l’ordre des médecins pour « des manquements d’une extrême gravité » et « un comportement gravement fautif » a décidé de faire comparaître aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Grenoble quatre de ses victimes présumées, pour « diffamation ». Pour Frédérique Bagalino, amputée d’une jambe après avoir été opérée d’une sim

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :