SFR Presse
Le Télégramme
24 mai 2019

Ascoval. « La partie n’est pas perdue » assure Édouard Philippe

1 min

Pour l’aciérie ex-Ascoval, dont le repreneur britannique British Steel a été placé en liquidation judiciaire, « la partie n’est pas perdue, loin s’en faut, et nous allons la gagner », a estimé jeudi le Premier ministre Édouard Philippe. « Nous sommes tous alignés sur l’idée qu’il faut nous battre pour trouver une solution pérenne. Je suis sur ce dossier extrêmement prudent, mais assez optimiste »,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :