SFR Presse
Libération
2 juillet 2018

Mexique : «Pour le bien de tous, les pauvres d’abord !»

Après la victoire du premier président mexicain de gauche, Andrés Manuel López Obrador, ses électeurs ont manifesté leur joie dans les rues de la capitale dimanche. Ils nourrissent l’espoir qu’il endigue la corruption et réduise les inégalités sociales dans ce pays miné par la violence.

3 min

1 like

Il avait promis une fête sur le Zócalo le soir de la victoire et il a tenu parole. Dimanche, Andrés Manuel López Obrador, dit «Amlo», est venu s’adresser à ses supporteurs là où il se sent chez lui, sur cette place centrale de Mexico face à la mairie qu’il a occupée de 2000 à 2006. Arrivé sous une pluie de confettis blancs, le président élu a rassemblé sur le Zócalo une foule armée de drapeaux mex

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :