SFR Presse
L'Union
18 août 2019

Mangeons moins mais mieux

2 min

Ces dernières années, le mieux manger rime aussi avec le respect de la nature. Avouons-le, ce n’est pas si difficile. Doucement sur les quantités. Nos sociétés occidentales nées des Trente glorieuses prônaient l’abondance alimentaire. Rappelez-vous des repas à rallonge de cinq à sept plats les dimanches midi ; ces caddies débordant de produits alimentaires ; ces réfrigérateurs dont l’embonpoint n’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :