SFR Presse
La Croix
8 janvier 2019

La volte-face de Washington pour un retrait lent en Syrie

Malo Tresca

2 min

Alors que Donald Trump avait prôné mi-décembre un désengagement « immédiat » des troupes implantées dans le nord du pays, l’exécutif américain opère un changement de cap vers un retrait « à un rythme adapté ». Comme à son habitude, le président américain a annoncé ce revirement sur Twitter. « Nous quitterons la Syrie à un rythme adapté, tout en continuant en même temps à combattre (Daech), et à

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :