SFR Presse
Sud Ouest
20 décembre 2018

3 000 emplois induits menacés

PASCAL RABILLER

2 min

Derrière les hommes et femmes, salariés, cadres, directement concernés par la possible fermeture du site industriel de Blanquefort, il y a aussi des chiffres. Pas seulement ceux des aides publiques, les 50 millions qui ont été injectés par l’État et les collectivités pour soutenir, entre 2013 et 2018, le maintien de cet outil industriel exploité par Ford, constructeur américain qui a réalisé, pour

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :