SFR Presse
Courrier Picard
6 octobre 2019

Quinze communes privées d’eau potable

2 min

OISE Un prélèvement réalisé par l’ARS a révélé une pollution microbiologique d’origine fécale. Un prélèvement d’eau effectué dans le cadre du contrôle sanitaire réglementaire au sein du réseau exploité par le syndicat d’eau de Blargies a révélé une pollution microbiologique d’origine fécale. Conséquence : l’eau des ménages sur le secteur est impropre à la consommation. Il est donc fortement décons

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :