SFR Presse
La Provence
19 août 2019

On peut appeler son bébé Caramba

J.Pr.

1 min

Si, autrefois, les règles étaient plus sévères, désormais il n’existe que peu de contraintes dans le choix du (ou des) prénom(s) d’un enfant en France. Prénoms étrangers, diminutifs… Tout ou presque est possible et il n’existe pas de liste des prénoms autorisés. Quelques éléments toutefois à connaître : - si l’enfant ne porte le nom que de l’un de ses parents, il ne peut pas avoir le nom de son au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :