SFR Presse
Libération
4 juillet 2018

A Varsovie, la rue défend ses juges et l’Etat de droit

2 min

2 likes

D’ordinaire, à 8 heures, il n’y a personne devant le siège de la Cour suprême à Varsovie. Mais mercredi, à l’arrivée de sa présidente, Malgorzata Gersdorf, près de 3 000 personnes sont déjà là, scandant les slogans «Vous êtes inamovibles», «Constitution», «Liberté, égalité et solidarité» et «Tribunaux et juges libres». Certains ont passé la nuit devant le bâtiment. La veille, ils étaient 4 000 à m

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :