SFR Presse

Une porte s’ouvre en Chine

1 min

La Chine a levé une restriction majeure aux investissements étrangers. Les banques étrangères peuvent désormais établir des succursales dans le pays et en détenir la totalité du capital sans s’associer à un partenaire local, a annoncé vendredi l’autorité de régulation bancaire chinoise (CBIRC). Jusqu’à présent, les établissements financiers étrangers n’étaient pas autorisés à détenir plus de 49 %

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :