SFR Presse
La Croix
21 mai 2019

A Malte, le spectre de la haine anti-migrants

Jean-Baptiste François

3 min

Jean-Baptiste François
Jean-Baptiste François

Deux soldats sont accusés d’avoir tué par balle un ouvrier originaire de Côte d’Ivoire, dans un contexte où les passions se déchaînent sur l’immigration. C’est la première attaque à main armée motivée par la haine raciale, sur la petite île de Malte. Samedi 18 mai, deux militaires des forces spéciales ont été arrêtés pour avoir ouvert le feu le 6 avril sur des migrants depuis leur véhicule, entraî

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :