SFR Presse
Libération
29 avril 2019

Dématérialiser les migrants ?

Avec la robotisation des demandes de rendez-vous, les services français de l’immigration tentent d’invisibiliser et de décourager les demandeurs d’asile. L’informatique poursuit proprement le travail que fait mal la police à la vue de tous : éloigner, effacer.

4 min

1 like

Tribune. Qui a oublié le vocabulaire utilisé par le ministre de l’Intérieur pour définir l’arrivée d’étrangers en France ? «Afflux massif de migrants», «crise migratoire», «territoires submergés»… Les campements, les rassemblements de tous ces indigents dans les rues ou sous les ponts étaient insupportables. Il fallait ou les accueillir ou les éloigner, ce qui fut fait : il fut procédé à des tris

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :