SFR Presse
L'Union
28 août 2019

L’Iran jette un froid sur la perspective d’une rencontre Trump-Rohani

1 min

Le président iranien Hassan Rohani a appelé hier les États-Unis à « faire le premier pas », en levant toutes les sanctions contre son pays, jetant un froid sur la possibilité à court terme d’une rencontre avec son homologue américain Donald Trump. Les tensions entre les États-Unis et l’Iran, des ennemis jurés, se sont exacerbées depuis le retrait de Washington en 2018 de l’accord sur le nucléaire,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :