SFR Presse
Sud Ouest
15 octobre 2018

LE POST DU JOUR

1 min

« Je peux m’expliquer que vous cherchiez à dérober un livre de math, à casser une porte ou taguiez un tableau de quolibets mais dérober un instrument de musique, pour quoi faire ? Vous n’avez pas le tact et la délicatesse des cambrioleurs de Brassens », Nicolas Lescombe, enseignant, à propos d’un vol de clarinettes à l’école de Créon cambriolée la semaine dernière.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :