SFR Presse
Le Figaro
23 juillet 2019

L’étrange indulgence des Européens envers l’Iran

L’avocat* déplore que la classe médiatique et politique soit plus sévère avec Trump qu’avec les mol­lahs. Il rappelle que le régime de Téhéran, loin d’être modéré, reste très répressif pour les femmes et les minorités.

Goldnadel, Gilles William

3 min

2 likes

Le point de vue qui suit est très minoritaire. C’est même sa raison d’être. Il soutient que dans le bras de fer entre le président Trump et l’ayatollah Khamenei, la classe politique et médiatique européenne, avec sa supériorité habituelle teintée d’un antioccidentalisme inconscient, fait montre d’une sévérité à l’égard de la partie américaine qui n’a d’égale que son absence totale d’esprit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :