SFR Presse
La Dépêche du Midi
5 octobre 2019

Terrorisme : les forces de l’ordre visées « Sécurité absolue »

2 min

Avant les trois policiers tués à la préfecture de police de Paris (et un agent administratif), plusieurs membres des forces de l’ordre ont trouvé la mort depuis 2012 en France dans des attaques, le plus souvent commises au nom du jihad. 2018 : Le 23 mars, le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, 45 ans, est mortellement blessé à la gorge par le jihadiste Radouane Lakdim alors qu’il a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :