SFR Presse
Le Figaro
9 octobre 2019

Miné par le djihadisme, le Burkina Faso menace de s’effondrer

Un tiers de ce pays, qui est considéré comme un verrou stratégique pour bloquer l’expansion du terrorisme vers le sud, est désormais contrôlé par des groupes islamistes.

Tanguy Berthemet

6 min

2 likes

Tanguy Berthemet
Tanguy Berthemet

AFRIQUE DE L’OUEST La carte d’état-major recouvre la table de ce petit restaurant de Ouaga­dougou. À grands coups de stylo ­rouge, un haut gradé de la police ­burkinabée, qui entend rester anonyme, y taille nerveusement de larges enclaves : le nord du pays, l’Est et, de-ci de-là, des poches dans le Sud. « Toutes ces zones échappent au contrôle de l’État. Au total, environ un tiers du territoire e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :