SFR Presse
La Croix
14 octobre 2019

Abus de langage

Alexis Jenni

3 min

Alexis Jenni
Alexis Jenni

Notre président, avec tout le respect que je dois à sa fonction, à laquelle il a accédé par la volonté du peuple, qui est souverain, s’exprime parfois par d’étranges sophismes. Oui, sophismes, car comment appeler autrement ces sorties sidérantes, où il explique, avec l’aplomb d’un khâgneux en train de décortiquer Hegel, qu’il ne peut y avoir de violences policières en France, puisque la France est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :