SFR Presse
Le Figaro
12 août 2019

Ici le titre de l’encadré L’if topiaire a tout du baroque

Thierry Hillériteau

1 min

« Je suis très attiré par les végétaux qui portent la marque de la main de l’homme », explique William Christie, désignant les ifs topiaires qui composent son théâtre de verdure. Taillés dans des formes qu’il qualifie lui-même de « chinoiseries », aussi exotiques que familières, ils sont une citation exubérante de la grammaire du jardin baroque. « Est-ce faire violence à une plante, que de la t

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :