SFR Presse

Il détenait une arme « pour se défendre »

S. B.

1 min

S. B.
S. B.

L’individu interpellé mercredi, rue Arthur-Rimbaud, à la Vache, détenteur d’un colt 45 (notre édition d’hier), a été jugé par le tribunal correctionnel de Toulouse. « Un bon tireur fait des dégâts avec ce pistolet », commente Marie-José Coureau-Vergnolle, la présidente. « Je l’avais pour me défendre, je me sentais menacé », explique ce prévenu de 35 ans au lourd passé. Sept cartouches de 11.43 o

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :